Se préparer à l’hyperconscience.

Nous présentons ici quelques exercices amusants permettant une monter en puissance votre pouvoir de coach.

Formez un cercle avec le groupe. Les exercice se font à deux en face à face le plus souvent. Importance du débriefing pour approfondir et se connecter au soi authentique individuel et collectif. Ceux qui ne sentent pas le besoin de la faire ne le font pas. Vous êtes libre de tout et de votre expérience à deux. Les yeux sont fermés pour plus de sensibilité ou ouverts c’est comme vous le voulez.

Le regard intérieur

Serrez la main avec une grande bienveillance  et chaleur et regarder votre partenaire au fond des yeux. Faites en sorte de connecter votre profondeur à la sienne. Le sourire aide à oser. Ressentez son « âme » en vous. Que s’est il passé en vous. Qu’avez-vous appris ?

 

Qui êtes vous

Répéter sans cesse ces phrases alternativement « Qui es tu ? » ou « Quelle est ta raison d’être ». Changer votre intonation au fur et à mesure des répétitions et entrez dans votre profondeur.

Une intonation de plus en plus profonde qui émane du cœur, du ressenti, du corps. Sentez le passage du mode intellectuel au mode ressenti. Que constatez vous ? Que ressentez vous dans votre corps ?

Jeu de lecture de pensées

Écrivez une pensée que vous voulez transmettre à votre partenaire. Puis restez quelques minutes sans parler, essayant de transmettre cette pensée à votre partenaire pendant qu’elle (ou il) devine sans résistance aucune. Se laisser envahir par un sensation, impression première, intuition. Révéler ce à quoi vous pensiez. Puis échangez les rôles. La pensée interfère t elle avec le processus de la conscience ?

  • Deux en un (synchronisation des inconscients)

En silence soyez attentif, commencez à sentir la respiration du partenaire et petit à petit essayez de synchroniser votre respiration avec la sienne. Après quelques minutes, vous ressentirez peut-être que vous avez une sensation de fusion. Qu’avez-vous appris ? Faites un // avec le rire (vidéo).

  • Imitation (pouvoir du mimétisme)

Tenez-vous debout ou assis relativement proches l’un de l’autre, commencez à bouger les mains, bras et jambes comme vous voulez – mais en essayant d’imiter parfaitement les mouvements de votre partenaire. C’est amusant, mais c’est aussi un défi. Vous aurez tous deux l’impression de bouger volontairement, alors que vos actions seront liées à celles de votre partenaire. Observer ce qui se passe en vous et en dehors de vous. Faites un // avec votre exercice de coach (prise de conscience de l’influence reptilienne)

  • Regarder « l’âme » au plus profond

Tenez-vous debout ou assis à un peu moins d’un mètre, regardez dans les yeux de l’autre, au plus profond. Faites-le pendant environ deux minutes, puis parlez de ce que vous avez « vu » et ressenti. Sentez une connexion émotionnelle. Vos pupilles se dilatent elles ? Comment ressentez vous l’empathie ? Avez-vous mis en place un système de défense ?

  • Tomber en ouverture dans la confiance

C’est un exercice de confiance, un parmi ceux qui augmentent les sentiments de vulnérabilité. De la position debout, laissez-vous tomber en arrière dans les bras de votre partenaire. Abandonnez vous vraiment. Puis changez de rôle. Répétez l’exercice plusieurs fois, puis parlez de ce que vous avez ressenti. Sentez vous connectés dans la confiance. La confiance apporte quoi dans la relation ?

  • Échange de secrets (ressentir la vulnérabilité)

Écrivez un vrai secret profond intime et demandez à votre partenaire de faire pareil. Puis échangez les papiers et parlez de ce que vous lisez. Vous pouvez continuer ce processus. Que se passe t il lorsque vous dévoilez un secret ? Que ressentez vous au fond de votre cœur ?

•  Laisse-moi te deviner

Tenez-vous debout à plus d’un mètre ou assis, l’un de l’autre et focalisez-vous sur l’autre. Toutes les dix secondes environ, approchez-vous un tout petit peu de votre partenaire jusqu’à ce que, après plusieurs de ces mouvements, vous vous trouviez franchement à l’intérieur de son espace personnel (environ 50 centimètres). Approchez aussi près que possible sans vous toucher. Que se passe t il ? Sentez vous une différence ?

Refaire le jeu de lecture de pensées

Écrivez une pensée que vous voulez transmettre à votre partenaire. Puis restez quelques minutes sans parler, essayant de transmettre cette pensée à votre partenaire pendant qu’elle (ou il) devine sans résistance aucune. Se laisser envahir par un sensation, impression première, intuition. Que se passe t il de différent ? Qu’est ce qui c’est passé depuis le premier exercice ?

•  Ressentir le champ d’information et d’intention

Placez la paume de votre main aussi près que possible de la paume de la main de votre partenaire sans la toucher. Restez ainsi pendant plusieurs minutes au cours desquelles vous ressentirez non seulement la chaleur, mais également, parfois, d’étranges sensations. Lesquelles ? Faites la même choses avec le cœur à 10 ou 20 centimètres. Que se passe t il ?

•  Osez le contact.

Prendre votre partenaire dans les bras comme si vous embrassiez un ami, un proche, un personne que vous aimez vraiment. Puis faites un grand silence en vous pour ne faire qu’un. Ressentez ne faire qu’un avec votre cœur. Que c’est il passait ? Qu’avez-vous ressenti ?

•  Se connectez au groupe

Fermez les yeux, prenez vous la main en cercle. Accueillez l’esprit de groupe en vous, sentez la totalité du groupe comme faisant une seule unité, ressentez votre rayonnement et celui des autres et du groupe. Pour vous aider imaginez une métaphore collective. Que ressen