Augmentation de la capacité intellectuelle
Elle se manifeste par une acuité et rapidité de la pensée et du raisonnement. La pensée est perçue comme asymbolique et intuitive.
Relativisation et dépassement du sentiment d’identité
Sans avoir l’impression de perdre son identité ou sa personnalité, l’expérimentateur a la sensation d’accéder à une dimension essentielle de lui-même, qui dépasse son moi habituel (le petit-moi qui rejoint le grand-moi). Il accède à son soi idéal. Cela s’accompagne du sentiment de « retrouver son lieu d’origine » ou de « rentrer au port ».
 

Enveloppe corporelle absente ou différente
Certains personnes se perçoivent comme une pure conscience ou un puissant centre d’énergie sans enveloppe corporelle. D’autres déclarent avoir été munis d’un corps léger, fluide, aux contours flous.
Modification de la sensation de pesanteur
Certains expérimentateur disent avoir été capables de se déplacer à très grande vitesse et s’être retrouvés instantanément dans un lieu différent, même très éloigné, par le seul fait d’en éprouver le désir. Aucun obstacle n’est présent la compréhension de la conscience. Le sens des choses semblent traversé par l’intention s’il reste encore une intention.
Modification de la perception du temps
L’hyperconscience se produire dans une dimension atemporelle ou régie par un temps d’une autre nature. Une quantité phénoménale d’informations semble libérée en un temps très court.
La vue
Les sujets disent avoir disposé d’une capacité visuelle accrue, avec un champ de vision à 360 degrés et la possibilité de voir simultanément à proximité et à distance, globalement et dans le moindre détail de façon vaste et infini. L’infiniment petit et l’infiniment grand sont entrelacés.
L’ouïe
Possibilités d’entendre des musiques, une note, le silence !
Les personnes entendent soit des paroles, soit des pensées avant que celles-ci ne soient exprimées en mots. La communication s’établit parfois avec des personnes décédées, des entités spirituelles ou un être de lumière. Cette transmission de pensée se passe sans paroles, de conscience à conscience, à l’instar d’une communication télépathique. L’échange semble instantané et sans équivoque possible.
Le toucher
Le toucher devient une impossibilité pendant une hyperconscience. Possibilité de ressentir une grande chaleur, des vibrations, sentir son sang, ses cellules. Sensations parfois de pulsation qui vient du fond de l’univers.
L’ineffabilité
Elle est unanimement constatée. L’expérience ne peut être décrite que de manière incomplète et avec perte de substance, les mots ne sont pas adéquats.

Advertisements