Comment utiliser l’hyperconscience

(Voir les protocoles  (nettoyage, augmenter l’énergie)) 
Dans un endroit quelconque, fermez les yeux et laisser vous envelopper de calme avec un fond de musique douce et délicate. Notez vos pensées et la direction qu’elles prennent spontanément et laisser faire comme si celles ci jaillissaient d’une source. Laissez couler la source en imaginant comment ces pensées surgissent. Attardez vous sur les images et le ressenti de  votre corps à partir de cette source. Contrôlez et ralentissez votre respiration quelques minutes en expirant plus longuement. Prenez conscience physiquement de vos sensations en amplifiant et élargissant au-delà de vous. Restez immobile,détendu, calme, serein et imaginez votre fusion au monde.. 
Ce qui vous guide n’a pas d’importance, seul compte la façon dont vous faite émerger votre attention. Prenez appui sur votre conscience au fur et à mesure de son élargissement. Sentez cet appui dans la conscience vaste et pleine. Sentez le vide, le silence de votre conscience. Pénétrez le sens de ce qui émerge en vous dans tout la grandeur de votre conscience. Vivez la naissance de l’expérience avant le ressenti. Ouvrez vous à ce qui vous trouble avec plaisir et facilité. Cherchez la voie la plus simple.
Autorisez vous à entrer en contact avec la conscience que vous incarnez. La beauté de l’hyperconscience réside dans ce que sa contemplation fait grandir sa compréhension. Contemplez votre propre conscience et observez ses effets sur votre corps
N’oubliez pas d’être généreux avec vous même. Offrez vous un ressenti, une image lumineuse à coeur ouvert et faites vous plaisir. Redevenez un enfant et laissez la vie couler en vous sans la bloquer. Laissez vous vous pénétrer dans la lenteur du moment. Acceptez au ralenti l’ampleur de votre attention et de la beauté du moment.
Quand vous êtes touché par la beauté d’un arbre ou le son du vent, l’essentiel n’est pas de comprendre comment. Le plus important et de se laisser transporter par la beauté que d’en chercher l’explication, car la beauté et l’émerveillement mènent vers la paix et la découvert de soi.